premier partie;recit personnel.je repond au nom de marie claire mugisho agee de 50ans de nationalite congolaise apres etudes je me suis engagee comme enseignante et maintenant depuis 1998 je travaille avec les groupes des femmes dans lebut de lutter contre la discrimination lexclusion et les violences faites aux femmes ,ssurtout a celle vivant dans les campagnes qui subissent du jour au lendemain les consequences nefastes des guerres et des pratiques coutumieres tres negatives envers les femmes .en 1998 ma petite saeur a ete violee par un groupe de 5personnes armees devant son mari et ses enfants .elle a souffert beaucoup et chaque foi quelle voyait un militaire ou un homme en tenu militaire elle avait peur et elle avait tendance de fuir cet acte m affecte jusqu aujourdhui et je pleure chaque foi quand je pense a ca aujourdhui ma petite saeur vit maintenant a l etrranger .beaucoup d autres femmes ont subit le meme sort malheuresement ces actes se reproduisent encore aujourd hui et les femmes en souffrent serieusement a part les violences sexuelles les femmes rurales vivent d autres sortes des violences et viols des droits humains au nom des coutumes traditionnelles et aussi a la mechancete de la majorite d hommes a pouvoir toujour considerer la femme comme une personne de seconde place dans la societe qu on peut se servir comme outil de production alimentaire et de reproduction des enfants.ainsi ensemble avec les femmes victimes des violences basees sur les genre et celles affectees part ces violences nous nous reunissons regulierement pour etudier les vois et moyens de sortie dans cette situation inhumaine dans laquelle les femmes ne son pas considerer comme des etre humains par rapport aux hommes raison pour laquelle avions dit nom /trop cest trop jusquarrviver na creer l ong women vision in action for all qui a comme objecctif global la promotion et la defense des droits des femmes par l emergence du genre et lerdership par la femme dans la societe congolaise malgre les craintes securitaires et financieres je m efforce avec les autres des faire les investigations les denonciation les rapport les condamnations et le plaidoyer dans le cadre de lutter contre les vionlences basees sur les genre a suivre a la deuxieme parti

Topic Education