Vous  si l’on vous demandait de définir la paix que direz vous ?

Moi je parlerais de cette manière :

La paix :

Pour les femmes qui travaille leurs champs c’est quand il s’y rendre sans peur d’être violée

Pour les femmes actives dans le petit commerce c’est lorsqu’elles vont s’approvisionner sans être attaquer et piller

Pour les élèves c’est quand  ils vont à l’école tout les jours

Pour les déplacés internes c’est lorsqu’ils retournent dans leurs propres milieux et s’adonnent aux activités quotidiennes

Pour les refugiés c’est quand ils retournent dans leurs pays et jouissent de la liberté

Pour  des communautés rurales lorsque le soir  en pleine lune les jeunes filles et les femmes dansent et les hommes autour d’un feu  entrain de palabrer

Pour les citadins quand les travailleurs le matin se rendent au travail avec attendent un salaire décent à la fin du mois ; c’est aussi quand les journalistes parlent sans peur d’être inquiéter par les dirigeants en place ; quand les chauffeurs des taxis, taxi bus et taxi matos circulent sans préparer le rapport journalier des éléments de l’ordre.

Pour une nation c’est lorsque au moins  70% de la population croit et fait confiance à leurs autorités.

Pour une région c’est lorsque les différents pays qui la composent développent des relations de collaboration franche entre gouvernants, de relation de respect mutuel entre les peuples.

L’univers est comme une toile d’araignée ; Nous sommes appelés à minimiser nos intérêts personnels  et égoïstes; bannir nos sentiments de rejets des autres qui ne croient pas comme nous, qui ne pensent pas comme nous, qui ne prient pas comme nous qui ne partagent pas les mêmes valeurs morales que nous, qui ne parlent pas comme nous ; qui ne ressemblent pas à nous.

Soudons- nous ; soutenons –nous, soulevons-nous, nous, acceptons –nous, regardons- nous, parlons- nous, aimons – nous. A la fin les cieux et la terre seront fiers de nous.

 

0Encouragement