LETTRE OUVERTE AUX MARIS DE LA VILLE DE BUKAVU

balagizi nabintu marie goretti
Posted December 9, 2015 from Democratic Republic of the Congo

La femme et la fille sont victimes de toutes sortes des violences qui accoissent leur insécurité" dans tous les domaines; Social, Economique, Professionnel et Pôlitique. Dans le domaine Social la femme subit des violences domestiques. Ele est comptée parmi les biens et richesses du mari. Elle n'a pas de parole et se voit même frappée par son mari pour une moindre faute. Elle subit et reste contrainte à la polygamie de son mari. Elle n'a pas droit à l'héritage quand elle devient veuve. Elle esr victime des coutumes retrogrades qui mettent la femme sous les pieds des hommes. La fille n'est pas considérée et ses études ne sont pas prioritaires comme celles de son frère car les parents disent que celle-ci va se marier. Une fille qui tombe enceinte sur les bancs de l'école est renvoyée contrairement son collège qui l'a rendu grosse lui continue aisement ses études. Dans le domaine économique la femme n'a pas de bien propre à elle Tout ce qu'elle produit revient à son mari. Elle ne peut arriver à son autonomisation. Dans le domaine professionnel, la femme ne bénéficie pas des avantages liés à sa fonction comme son collègue de service homme: Logement, Soins médicaux,les indemnités des enfants. La femme n'accède pas facillement à des postes de prise des décisions et parfois elle est soumise à l'achat de sexe pour avoir une promotion de grade élevé. Dans le domaine pôlitique les seigneurs des guerres se servent des viols et violences de toutes sortes sur la femme et la fille comme arme de guerre et détrouise ainsi tous le tissus socio-économique en accroissant l'insécurité. Il s'observe une faible acceptation et intégration des femmes dans des postes de prises des décisions; Certains instruments tant nationaux qu'internationaux qui protége les droits de la femme n'ont jamais été appliqués et restent au niveau des mots comme exemple, la résolution 1325 et 1820 du conseil de Nations-Unies qui consacrent la parité et la promotion de Genre ne sont pas appliquées. Merci

Voices Against Gender-Based Violence

Comments 6

Log in or register to post comments
Tamarack Verrall
Dec 12, 2015
Dec 12, 2015

Cher Nabintu,

Vous avez décrit en détail important de tellement de façons que votre gouvernement continue de permettre aux formes graves de discrimination contre les femmes. En soulignant ces points en détail, votre message est clair, et il n'y a aucune excuse pour cela de ne pas être traitée. Je souhaite qu'il a été envoyé. Il est particulièrement puissant que vous avez rappelé au gouvernement qu'ils ne respectent pas les droits fondamentaux énoncés dans l'Accord des Nations Unies.

Bonne chance avec votre travail. Je l'espère vous vous sentez le soutien de vos sœurs et alliés Worldpulse!

Tam

balagizi nabintu marie goretti
Dec 15, 2015
Dec 15, 2015

Bonjour ma soeur Tam.

Merci pour le message de soutien et je vous prie de pousser nos cris aux puissants de ce monde qui soutiennent des mauvais dirigeants au pouvoir.

Cordialement

Marie Goretti

Kadidia Doumbia
Dec 16, 2015
Dec 16, 2015

Chere Baligizi,

L'inegalite des droits est un serieux probleme surtout en Afrique. Les lois existent mais personne ne les respecte et les femmes sont toujours les victimes.

La situation politique du pays rend difficile l'application des lois et les maris en profitent. Il faut une education des hommes pour un respect des droits de tous.

Gardez votre courage et essayez d'organiser les femmes pour avoir plus de poids.

Krysie Bright
Dec 21, 2015
Dec 21, 2015

Thank you for sharing the many problems that women in your country face everyday. What you're doing, spreading the news, really matters. 

It is important to have women like you who are not afraid to stop and call out what they see going wrong in the world.

Krysie

Tamara Kubacki
Dec 22, 2015
Dec 22, 2015

Dear Marie Goretti,

It is difficult to read about all the troubles for women and girls in your country. I hope you are finding some support and encouragement by working with World Pulse. What changes have you seen so far? My wish is that you are seeing big changes happening all around you, but my fear is that it is not so. Thank you for sharing your story so we can learn from you and try to make the world a better place.

Sincerely,

Tamara

Claudia Ashah
Jan 15, 2016
Jan 15, 2016

Dear Marie,

It is sad that even in the 21st Century a woman who has stayed by the side of her husband when he was alive cannot inherit anything after his death. Culture is one of the major barriers in the fight against gender-based violence and a mindshift needs to happen more in the men who continually place women under their feet as doormats, yet God created women as helpers.

Continue to fight for the empowerment of the women in your country and do no give up!

Claudia.