RENCONTRE IFDH-NGABO ET GNWP

Brigitte Mawazo Kyalondawa
Posted August 28, 2014 from Democratic Republic of the Congo

Nous voulons partager avec vous la joie de recevoir la délégation GNWP chez nous à Bukavu.Le staff IFDH-NGABOasbl a rencontré ce 23 août 2014 les deux hôtes à l’hôtel Horizon lorsque'ils arrivaient en provenance de Goma.Les échanges entre GNWP et IFHD-NGABO ont dissipé les doutes en apportant la lumière sur différents points qui concernent le travail d'ensemble. Ce 25 août 2014, le groupe de travail de monitoring sur la mise en œuvre des résolutions 1325 et 1820, du conseil de sécurité des nations Unies en province du Sud-Kivu a été honoré par la visite de la délégation GNWP composée par Mavic et Nathalie.

Cette équipe de partenaires de IFDH-NGABO est formée de 10 organisations de la société civile qui ont compris la nécessité de travailler bénévolement en vue se doter d’un instrument de plaidoyer en faveur de la femme en menant des enquêtes sur l’état des femmes dans le contexte de guerre et de l’insécurité qui caractérisent notre sous région.

​Pendant ces assises, nous avons partagé sur les démarches déjà effectuées pour arriver à soumettre le premier draft dont le contenu révèle une faible représentativité de la femme à toutes les instances provinciales de prise de décision ainsi que dans les équipes de négociation de paix depuis 2009 à 2013 , soit :- 3,39% de femmes représentées au niveau de l’exécutif provincial.

- 9.76% Au niveau du législatif provincial.

- 23% dans les équipes de négociation de paix formelles et informelles

- 4,76% au niveau des juridictions civiles

- 0% des femmes dans les juridictions militaires. Ce qui ramène le taux de participation de la femme à 3,70% au niveau du Secteur de la Justice.

Nous avions précocement fait remarquer que ce faible taux de participation de la femme est liée aux multiples causes dont la plus remarquable est l’ignorance des dites résolutions.La grande démarche qui reste à faire consiste à réunir tous les décideurs et acteurs œuvrant sur la thématique femme paix et sécurité en vue d’analyser ensemble ces données d’enquêtes et de proposer des recommandations visant l’amélioration des conditions de vie des femmes.

Nous avons été édifiés et encouragés par les recommandations , directives faites par Nathalie qui nous a clairement présenté la vision de GNWP pour le programme de monitoring. Ces directives nous aideront à solidifier ce travail. Au nom de la communauté GNWP , elle a transmis des félicitations au groupe pour avoir déployé leurs efforts dans la réalisation de ce premier draft.Nous avons été convaincu par l'idée selon la quelle , seul le travail en équipe nous conduira à des grandes réussites .Merci.

Comments 2

Log in or register to post comments
Nancy Janus
Dec 30, 2014
Dec 30, 2014

Bonjour Brigitte,

J'ai traduit votre journal en anglais. Je l'ai trouvé très intéressant. Il me parait que vous avez eu un rencontre productif. Je m'intéresse beaucoup aux situations des femmes et surtout des enfants dans les pays en développement. J'espère pouvoir traduire plus de vos journaux.

Bien à vous,

Nancy Janus

Nancy Janus
Dec 30, 2014
Dec 30, 2014

MEETING OF IFDH-NGABO AND GNWP

We want to share with you the pleasure of receiving the GNW P here in Bukavu. The staff of IFDH-NGABOasbl met with the two guests at the Horizon Hotel when they arrived from Goma the 23rd of August, 2014. The exchanges between GNWP and IFHD_NGABO dissipated any doubts by illuminating different points regarding working together. On August 25, 2014 the working group for monitoring the implementation of resolutions 1325 and 1820 of the Security Council of the United Nations in the province of South Kivu was honored by the visit of the GWNP delegation made up of Mavic and Nathalie.

This team of partners of IFDH-NGABO is made up of 10 organizations from civil society that understood the necessity of working benevolently together to dedicate themselves to an instrument of advocacy for women by doing surveys on the state of women in the context of war and insecurity that characterize our sub-region.

During these meetings we shared about the steps already taken to be able to submit the first draft of which the contents reveal weak representation of women in every provincial instance of decision-making as well as on negotiating teams for peace from 2009-2013

That is: -3.39% of women representatives at the provincial executive level

-9.76% at the level of provincial legislation

-23% on formal and informal negotiating teams

-4.76% at the civil jurisdiction level

-0% of women in military jurisdictions.. That comes to a rate of 3,70% of women at the level of Sector of Justice.

We had brought to light early on that this weak rate of women’s participation is tied to multiple causes of which the most noteworthy is their ignorance of said resolutions. The big step that remains to accomplish is to bring together all the decision-makers and actors working on the theme of peace and security for women by analyzing together the survey data and proposing recommendations for improvement of the living conditions of women.

We have been edified and encouraged by the recommendations and directives put forth by Nathalie who clearly presented to us the vision of GWNP for a monitoring program. These directives will help us solidify our work. In the name of the community of GNWP, she transmitted congratulations to the group for having put forth our efforts in realizing this first draft. We were convinced of the notion that only by working as a team will we arrive at great success. Thank you.