PARITE

Kamariza Byinshi
Posted August 22, 2020 from Democratic Republic of the Congo

Hier,dans un club de jeune,on a voulu faire un débat sur la parité.il y avait 2 groupes dont 3membres par groupe.et moi j'étais du côté qui appuie la parité.

Selon le dictionnaire le mot parité veut dire égalité dans son ensemble.la majorité était pour la parité mais le nombre restant refusait en disant que la parité est incompatible avec la Bible et la culture.ce qui dit Bible dit la soumission de la femme et l'autorité de l'homme,et la culture on voit souvent la dot ,héritage et autonomisation.

Notre communauté congolaise est basée sur les valeurs religieuses et traditionnelles.et là eux disaient que la parité est une anti-valeur.la Bible dit que l'homme est la tête et chef de famille or dans un royaume il ne peut y avoir deux Roi.et ils ont dit que ceux qui réclament souvent la parité sont des femmes insoumises, divorcées et célibataires et leur but est de se rivaliser aux hommes et ils continuent en disant que jamais la femme sera l'homme ni l'homme la femme.

Selon eux plaidé pour la parité c'est contredire la Bible et rejeté les bonnes manières de la culture.

Nous on a dit que la parité est une bonne chose mais c'est la mauvaise interprétation de la parité qui la rende pire et détestable.

La parité au niveau politique est déjà en marche et respectée par contre le grand obstacle réside au niveau de nos foyers et dans nos communautés.

Dans le foyer,nous voulons le partage des tâches mais en déterminant le devoir et droit de tout un chacun,savoir apprecié et considéré les efforts fournis de l'autre et si vous êtes d'accords en faisant un travail en équipe l'homme aimera sa femme et la femme sera soumise comme la Bible le dit.car en majorité de cas la femme dans le foyer souffre et ne dit rien par crainte de désobéir et ne pas reconnaître l'autorité de l'homme.etl'homme par mal compréhension de la Bible il abuse de son autorité divine pour faire faire à la femme de son foyer un cauchemar.mais tout ça c'est par ignorance de droit de l'Homme et devoir de ce dernier au sein du foyer.

La culture dit que a droit à l'héritage uniquement à l'homme et l'homme dote seul la femme et peu importe le moyen financier de l'homme.côté héritage,il faut améliorer car fille où garçon sont tous enfants des mêmes parents et portent tous le même nom de famille.ce que à savoir dans la culture il faut banir la discrimination de sexe, considéré la fille comme un être entier et digne,car elle a droit de reçevoir des éloges au même angle que le garçon.la femme n'est pas seulement question de maternité même si celle-ci la rend puissante à l'homme mais la Bible dit que la femme c'est une aide et ajoute en disant celui qui trouve une bonne femme trouve le bonheur car la femme est pleine de capacité et compétence,c'est une bonne gestionnaire,pleine d'affection,brave et forte et sa force est en grande partie psychique.elle continue en disant que l'homme et la femme font un ce qui me pousse à dire que si l'homme est la tête donc la femme aussi est tête pour que 1+1 =1; tête de l'homme+tête de femme donnent tête.la femme n'est pas rivale ni inférieure à l'homme car tous 2 se complètes.

En conclusion nous femmes continuons à nous battre pour la bonne cause et en sensibilisant nos communautés mais dans une voie pacifique et digne,et savoir que chaque famille à sa manière de vivre propre à elle. si elle Respecte et met en valeur les droits de la femme,et fait participer la femme à la prise de décision chacun jouera son rôle correctement,au sein de nos cultures adoptons la bonne valeur qui apporte le développement et le modernisation dans nos activités en gardant les bonnes choses et rejetons les anti-valeurs qui sont en quelque sorte chosifié la femme.

En bref tout ce que nous demandons c'est:

_ libre expression

_droit à l'héritage

_banir la discrimination de sexe et genre

_participation de la femme à la prise de décision.

_societe où la femme est gestionnaire et autonome pour contribuer aux bien être du foyer.

 

 

Comments 15

Log in or register to post comments
Tamarack Verrall
Aug 23
Aug 23

Chère Kamariza,
Il est toujours encouragent de savoir qu'un débat est en cours, une ouverture à entendre ce que l'autre a à dire. Tant de religions enseignent que dieu et / ou les chefs religieux ont toujours été et doivent être des hommes. Ces religions peuvent être interprétées de plusieurs manières. Ce que les femmes découvrent en profondeur à la fois dans l’histoire et dans le présent des cultures et des religions du monde, c’est qu’il n’a pas toujours été ainsi, qu’il existe de nombreuses cultures et religions passées et présentes dont l’interprétation n’a pas mis les femmes dans une position ultérieure, reconnaissant l’importance de notre leadership. Qu'il est bon de savoir que ces questions sont débattues. Et félicitations pour votre position en faveur de l'égalité.

Kamariza Byinshi
Aug 23
Aug 23

Merci chère Tamarack!

Bonjour, chère Kamariza,

Ce sujet de débat est bon pour la discussion. Il y a une blague que j'ai entendue d'un médecin chrétien qui a dit: "Les maris sont la tête et les femmes sont le cou. Le cou indique à la tête dans quelle direction tourner."

Je suis chrétienne aussi. Mais mon mari et moi utilisons le mot «Respect» que «Soumettre». Ainsi, les maris aiment vos femmes et les femmes respectent vos maris.

Les maris ne devraient jamais exiger de soumission ni de respect de leur femme. Leur rôle est d'aimer leurs femmes. La Bible n'a pas dit: "Les maris exigent la soumission de vos femmes".

Malheureusement, certaines églises soulignent la part de soumission des épouses que les maris en abusent. En présence de maltraitance, le mari est le premier à enfreindre la règle car la maltraitance ne peut jamais être amour.

De plus, nous interprétons souvent mal ce verset. Il dit: "Les maris aiment vos femmes comme le Christ aime l'Église". Cela signifie que les maris devraient être prêts à donner leur vie pour leurs femmes. C'est la norme d'amour qui est requise. Lorsqu'une femme se sent aimée, elle retourne à son tour cet amour en respectant son mari.

Il y a égalité dans la Bible, chère sœur. Le Christ nous a tous rendus égaux. "Il n'y a ni Juif ni Gentil, ni esclave ni libre, ni homme et femme, car vous êtes tous un en Christ Jésus." (Galates 3:28)

Nini Mappo
Aug 25
Aug 25

I love love that quote, and my husband uses it to tease me sometimes if he thinks the 'neck' is making the 'head' shake or tilt too much ha ha:)
It's from 'My Big Fat Greek Wedding', and I like the character 'Maria Poutokalos' sass and attitude when she acts it out in the movie. I suppose the modern equivalent is 'Happy wife, happy life.'

Hello, Nini, same here. Haha. My husband agrees on that quote. Oh, did that come from that movie? I didn't notice. I enjoyed that film, too.

Ahh, yes, " Happy wife, happy life". That is super true.

Oh, dear. The French translation is messed up. I wish I speak French.

Kamariza Byinshi
Sep 10
Sep 10

Salut sœur !les gens interprètent mal les versés bibliques, surtout sur ce point d'égalité de genre et sexe.le respect est mutuel

Nini Mappo
Aug 24
Aug 24

Hi Kamariza,
That is such an interesting topic to discuss. How do you feel about the outcome? The probability of reaching equality?

Incidentally I don't think the Bible is to blame for gender inequalities in Africa. Before Christianity, Africa was highly patriarchal and women and girls were considered property and voiceless. In some cultures they could not even sit in the presence of men. Being a woman was pretty poorly. My grandmother was bound by such cultural expectations on women, and I honestly couldn't live her life.

But Christianity raised the status of women when husbands were directed to love their wives as their own bodies. Women were no longer property. They had a say, they could go to school, my culture halted the practice of rejecting a daughter in law who bore only daughters, and I could go on.

Have you heard the saying "In Africa Christianity is a mile wide and an inch deep?"
The biggest problem in Africa is illiteracy. That includes bible illiteracy. If husbands had more of that they would stop using one single misunderstood verse to hold on to patriarchy and its severe subjugation that Christianity rescued African women from.

As an example, at 21 I decided I will never marry from observing the marriages around me where husbands were very traditional and overbearing. But it was watching with Christian men as husbands and fathers that later showed me that marriage can be beautiful and made me open to being married. I got married at 25 and I can't believe that anger and disappointment at traditional husbands might have kept me from pursuing a relationship that has grown and blessed me so much.

Truly Christian husbands who have been liberated by Christ and are not so insecure as to demand obedience from their wives to massage their ego.
So I would say that bible literacy, proper understanding of what that word 'submission' actually means might be our only hope. Because the problem is not that we don't see our worth as women. The problem is that our culture and traditions don't, but God's culture of justice, truth and dignity restored to each person trumps any culture.

It has been a long road for us African women, and I feel your frustration at the lack of progress. But I am glad that you know your value, your worth and are voicing that to affect positive cultural perspective in your community.

Because traditional African culture and women emancipation are unfortunately not compatible. To reach parity we need to change the culture, by changing perspectives which you are already doing.
So hang in there dear, hopefully better days are coming:)

Kamariza Byinshi
Aug 24
Aug 24

Salut ma sœur !
Exactement notre culture africaine freine les femmes et les enferment dans un monde isolé et pleine d'ignorance.privilege souvent les garçons et si aujourd'hui on arrive à reconnaître nos droits et les réclamer c'est parce-que nous on est des intellectuelles ma chère.les femmes analphabètes souffrent énormément dans leur foyer.alors il est à notre devoir de les aider vivement en parlant à leur certains points qui apporteront un plus dans leur vie .la culture a des bienfaits mais aussi des méfaits sont là, cherchons vous et moi à banir cette culture qui est contre notre mission celle d'élever la femme au même niveau que l'homme.relever le défi c'est notre devoir.
Un jour nous célébrons la grande victoire.

Chi8629
Aug 28
Aug 28

Thank you for sharing Empress .

Kamariza Byinshi
Aug 28
Aug 28

Your are welcome sis

Millynairi
Aug 28
Aug 28

Hello Kamariza,
I must say I have enjoyed reading your script. As you have rightly put it, " let's adopt the right value that brings development and modernization in our activities by keeping good things and reject the anti-values ​​which are somehow objectified to women". Genesis 2:18, "The LORD God said, 'It is not good for the man to be alone. I will make a helper suitable for him." I always tease my hubby that God knew he couldn't make it alone and therefore He got him a helper to make things work out right. Therefore, we are equally important. No one is less than the other. No lesser being.

Kamariza Byinshi
Sep 01
Sep 01

Merci infiniment pour ce compliment et cet ajout.
A plus sis

Laetitia Shindano
Sep 16
Sep 16

Chère Kamariza,
Merci de nous partager ton histoire sur la parité. La Constitution de notre pays est très explicite sur ce concept en ce qui concerne les postes de prise de décision. Aussi la parité fait référence à l'égalité des droits entre l'homme et la femme dans touts les sphères de la vie publique et privée.
Encore merci de renoncer toutes les coutumes qui entretiennent les inégalités dans la communauté.
A bientot.
Laetitia

Kamariza Byinshi
Sep 22
Sep 22

Merci soeur Laetitia pour ce complément et ces ajouts enrichissants