LA RECRUDESCENCE DES IMPACTS CLIMATIQUES EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, UN LOURD TRIBUT POUR LES POPULATIONS.

MADELEINE BWENGE
Posted November 25, 2019 from Democratic Republic of the Congo

Depuis le mois d'octobre, le dérèglement climatique de fait sentir dans la majeure partie de la République Démocratique du Congo. Les pluies diluviennes, accompagnées des tempêtes causent d'énormes préjudices aux populations qui ne savent quelle attitude adopter face aux drames causées par cette situation. Selon la Radio Okapi, une radio des Nations Unies captée à Bukavu, depuis quelques  mois, en province du Nord-Ubangui, une population estimée à 182.000 est sinistrée, suite au remplissage de la rivière Ubangui qui a quitté son lit, causant depuis lors des inondations dans plusieurs villages. Les habitations sont inondées, les écoles, les églises, les champs y compris les dépôts de stockage des denrées alimentaires. Plusieurs ponts sont coupées, ce qui pose des sérieux problèmes aux écoliers qui ont du mal à traverser. Il y a lieu de noter que ces populations sinistrées ont besoin d'être assistées à tous les niveaux car ces inondations risqueront de causer la pollution de la nappe aquifère et causer des maladies hydriques.

Quant à notre province du Sud-Kivu, nous venons d'être saisie de la mort d'une femme avec tous ses enfants, suite à un éboulement de terre qui s"est abattu sur sa maison dans la cité de Kamituga, en territoire de Mwenga. On a aussi signalé l'emportement par les eaux d'une fille, son corps reste introuvable depuis que cet incident venait d'être annoncé  .Toutefois, ces incidents sont consécutives au remplissage des rivières jonchant les villages, lesquels laissent plusieurs familles sans abris dans ce territoire.

Un autre son de cloche vient d'être entendu en territoire de Kalehe, riverrain du lac Kivu, lequel a connu depuis 2015 des graves catastrophes qui avaient couté la vie à plus ou moins 700 personnes. Aujourd'hui encore, le remplissage des rivières Bushushu, accompagné des éboulements de terre dans plusieurs villages continuent à affecter cette population.

Le territoire de Shabunda quant à lui vient de connaître le remplissage de la rivière Ulindi qui vient d'emporter plusieurs maisons dans plusieurs villages. Des champs sont dévastés, des ponts emportés, des écoles et églises détruits.

En effet, la situation demeure très préoccupante en République Démocratique du Congo. Nous souhaiterions obtenir des moyens pour accompagner nos population à exercer des actions climatiques d'atténuation, d'adaptation et enfin celles visant la résilience.

 

MADELEINE BWENGE

Comments 14

Log in or register to post comments
Jill Langhus
Nov 25, 2019
Nov 25, 2019

Bonjour chère Madeline,

Comment allez-vous, mon cher? Hou la la! C'est effrayant. Merci de partager afin que nous puissions être au courant de ce qui se passe dans votre région. J'espère que ça s'améliorera bientôt.

MADELEINE BWENGE
Nov 25, 2019
Nov 25, 2019

Merci ma chère. Jill d'avoir exploité cet article. Je vous assure que la situation climatique devient de plus en plus compliquée. Je vous demanderai d'en faire un plaidoyer auprès de l'UNFCCC, surtout que c'est à la veuille de la COP25. Je vous informe aussi que j'ai posté aujourd'hui le projet climatique dans la rubrique ressources des World Pulse, en rapport avec l'offre de PFAN
Nous avons beaucoup de nouvelles à envoyer à World Pulse. Seulement, les. Frais d'Internet nous coûtent chers et font que nous soyons limitées

Madeleine

Jill Langhus
Nov 27, 2019
Nov 27, 2019

Salut Madeleine,

Comment allez vous? Qu'est-ce que la CCNUCC et comment puis-je présenter un plaidoyer? Pouvez-vous lancer une pétition change.org? Peut-être que c'est la meilleure façon de créer de la traction?

C'est dommage qu'il soit si difficile pour beaucoup de soeurs congolaises de se connecter :-(

J'espère que tu vas bien et que tu passes une bonne journée!?

XX

MADELEINE BWENGE
Nov 27, 2019
Nov 27, 2019

Je tiens à vous remercier pour l'attention particulière que vous apportez sur mes publications. En effet, le CCNUCCC c'est la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. World Pulse peut faciliter ses membres à participer aux diverses négociations sur les changements climatiques, ou encore, WP peut faire parvenir auprès de Mme la secrétaire exécutive Patricia Espinosa, les différents rapports sur la situation climatique de nos pays. C'est un moyen de plaidoyer. Madeleine

Jill Langhus
Nov 27, 2019
Nov 27, 2019

Oh je vois. De rien Cherie. Vous pourriez peut-être envoyer un courrier électronique à "community @ worldpulse" et Hannah peut vous faire savoir quelles sont vos options. J'écrirais exactement ce que vous voulez dire à ce département, ce que vous espérez réaliser, etc.

J'espère que ça aide. Ce serait mon conseil. Bonne chance et tiens-moi au courant pour me dire comment ça s'est passé.

xx

MADELEINE BWENGE
Dec 05, 2019
Dec 05, 2019

Merci ma chère Jill pour cette orientation. Je vais écrire comme vous me conseillez.

Jill Langhus
Dec 06, 2019
Dec 06, 2019

De rien Cherie. J'espère que vous allez bien et que vous passez un bon week-end en toute sécurité!

Karen Quiñones-Axalan
Nov 26, 2019
Nov 26, 2019

Bonjour ma chère Madeleine

Les effets du changement climatique sont bien réels. C'est tragique que des vies soient perdues à cause de cela.

Merci d'avoir parlé de ce problème mondial.

MADELEINE BWENGE
Nov 27, 2019
Nov 27, 2019

Une fois de plus, Merci Karen pour tous vos encouragements. la situation climatique dans mon pays reste dramatique. Elle ne fait qu'aller du mal en pire. A Kinshasa, dans la capitale congolaise, dans la nuit du 26 au 27/11/2019, les fortes pluies diluviennes viennent de faire plus de 40 morts, suivis de multiples dégâts. Ce bilan est encore provisoire, car, on continue à chercher les victimes dans les décombres.

Karen Quiñones-Axalan
Dec 01, 2019
Dec 01, 2019

Bonjour chère soeur

C'est vraiment horrible d'entendre des nouvelles sur les décès et autres effets du changement climatique.

S'il vous plaît, restez forts!

Anita Shrestha
Nov 27, 2019
Nov 27, 2019

Thank you for sharing

MADELEINE BWENGE
Nov 27, 2019
Nov 27, 2019

Thank you Anita

lizzymark
Nov 27, 2019
Nov 27, 2019

That is really hard Madeline,its not easy on the victims either, but I hope help comes soon.

MADELEINE BWENGE
Nov 27, 2019
Nov 27, 2019

Thanks you a lot sister Lizz.