REUSSIR MALGRÈS LES FRUSTRATIONS MATERNELLE

NAVONINE AGNES
Posted October 14, 2018 from Cameroon
RAGE DE VIVRE ET DE REUSSIR

waoooo

Après une longue absence je reviens enfin au pays avec un bébé (une petite fille) dans les bras à cause de l'état de santé de papa. 

Peine arrivée j'ai un très bon boulot dans une grande société de la place et c'est pour moi une grande aubain, de travailler et mieux m'occuper de papa. A peine un an, il décède et l'a je frôle la dépression. pourquoi lui, pourquoi maintenant que je peux m'occuper de lui? voilà les questions que je me pose. 

C'est la catastrophe car papa ayant retirer la procuration de son compte bancaire à maman, je suis maintenant celle qui décide sur toutes ls sorties d'argent et c'est encore moi qui doit aller retirer de l'argent à l banque pour quoi que ce soit. C'est pas évident car je me retrouve face à celle qui par jalousie, a tout fait pour m'éloigner de mon père, me voici face à elle, oh mon Dieu pourquoi? je savais néanmoins qu'elle va tout faire pour récupérer une autre procuration et j'ai dit à papa avant sa mort de la lui redonner et la veille du jour où il a convoqué une réunion sur son lit d'hôpital, il décède. 

Cette femme (ma mère) va encore me traumatiser avec tout ce que j'ai subis, mon Dieu!

Après l'enterrement que j'ai pu coordonner avec l'aide d'une maman chez qui je m'étais réfugiée avant mon départ pour l'étranger, bonjour les problèmes avec maman. Mes frères et soeurs étant encore des gamins, ils ne comprennent rien à ce qui e passe et je me dois de les protéger.

Retourné dans la ville où je travaillais, je sais au plus profond de moi que mes ennuis ne font que recommencer. voilà maman qui arrive chez moi sans même m'avertir et est tellement exigeante que je finie par la renvoyer en lui donnant beaucoup d'argent pour l'éloigner de moi et ma petite fille car l'atmosphère devenait invivable. C'était sans compter sur le fais que tous les weekend je devais lui envoyer de l'argent et elle racontait partout comment son mari est décédé et je la maltraite et la prive de l'argent de son mari car c'est moi qui gère son compte bancaire. 

Après 5ans je tombe enceinte de mon 2ème enfant et le pire se produisit. À 4mois un soir je rentre du travail et  de fils en aiguille je commence à avoir une forte douleur au ventre et je m'évanouis avant que l'ambulance n'arrive et j'entre dans un coma profond et après 1semaine je reviens à moi et les médecins m'informe qu'on m'a diagnostiqué une vilaine appendicite et il me présente les documents à signer pour une intervention urgente car personne de ma famille bien qu'on les aie appelé ne soit  venu; et il va m'informer aussi que compte tenue de ma grossesse jumeler, et après avis du directeur de l'hôpital, la société a décidé de m'évacuer pour une plus grande ville où je pourrais bénéficier de bons soins. une fois sur place et après l'intervention  au lazer,j'ai appelé maman pour l'informé que j'étais enceinte mais on ma diagnostiqué une appendicite et me voici dans sa ville des une clinique. Maman n'est jamais venu me voir jusqu'à ce que je retourne toujours par ambulance dans la ville où je travaillais.  

J'accouche dans des conditions très difficiles car durant toute la grossesse jumelaire,je ne bougeait pas à cause du cerclage qu'on m'avait fait et aussi j'ai perdue l'un de mes bébés juste après 5 heures de vie,   maman n'est toujours pas venue me voir. Je suis sortie enfin après 1 semaine passée à l'hôpital pour observation du second bébé vivant et je décide aller passer mes congés de maternités en famille. 

Aie j'aurais pas du, j'ai connu une grosse humiliation;  croyant être bien accueilli, me voici qui est insulté y compris mes enfants et chassée de la maison familiale. Il est 15heures quand j'appelle un de mes grands frères ( un ami de la famille très proche avec qui je m'entendais beaucoup), et lui vivant au fin fond d'une autre ville me propose de venir chez lui et sa femme s'occupera de moi et du bébé. je file tout droit à l'agence de voyage où j me prends un billet de bus pour un voyage de nuit, arrivée je dois encore prendre un transport en commun car il est a 4heures de la ville de cette région.  c'est avec joie que je suis accueillie et moi en pleure car la douleur et tout ces souvenirs me hantent et je ne peux en parler. c'est ainsi que je vais passer 3 mois dans ce petit village à la frontière de ma pays avec le Nigeria et je retourne reprendre service dans la joie.

Avec cette grosse envie d'être heureuse et ne plus faire cas des humiliations et insultes de maman, j'avance et je décide de vivre quoi qu'il advienne car je suis maman de 2 merveilleuses filles et simplement,t pour le bonheur de mes enfants, je dois vivre, être positive oubliée les humiliation, donner tut l'amour que je peux à mes enfants et surtout je me dois de réussir pour montrer à maman que bien qu'elle ait tout is en oeuvre pour me nuire, j'ai réussi.

Aujourd'hui bien que j'ai vécu toutes ces frustrations, Dieu m'a aidé à  avoir un cour de pardon et j'essaie de donner de l'amour à ceux qui souffrent du manque autour de moi, je travail aujourd'hui avec des femmes et jeunes filles pour les emmener à être ouverte et surtout parler de ces abus et partager leurs expériences avec les autres et aussi grâce à tout cela, j'ai fini par démissionner et me consacrer à ma passion: la création et les réalisations. je suis devenu une fashion designer : j'oublie tout quant je créer et fabrique des accessoires en tissus pas et c'est ma façon à moi d'avance et j'ai la rage de vivre et je veux réussir. 

Comments 4

Log in or register to post comments
ARREY- ECHI
Oct 15, 2018
Oct 15, 2018

Hello Navonine,

Sorry about the ordeal you went through especially from your loved ones during your most vulnerable moment. It takes courage to bounce back and to share with others. Glad to hear you are gradually picking up and using your experience to empower others.

Beacoup du courage ma soeur,
Gros Bisous.

Arrey

Jill Langhus
Oct 15, 2018
Oct 15, 2018

Bonjour chère Agnès,

Comment allez vous? Merci de partager votre triste histoire et votre relation avec votre mère. Lui as-tu pardonné pour pouvoir continuer? J'espère bien. Avez-vous examiné la possibilité de guérir la plaie mère? Cela pourrait aussi aider. J'aimerais voir certaines de vos créations. En passant, je ne vois pas la photo jointe à ce message. Je ne sais pas pourquoi :-(

J'espère que vous passez une bonne journée!?

Ngala Nadege
Dec 14, 2018
Dec 14, 2018

Sorry about your ordeals but thank God you are picking up.thanks for sharing

Ngwa Damaris
Dec 26, 2018
Dec 26, 2018

This is so sad !!!!Thanks for speaking out on World Pulse