Nous disons NON aux violations des droits de la Femme dans les Hauts Plateaux de Minembwe, Province du Sud –Kivu, en République Démocratique du Congo.

Seka
Posted February 27, 2020 from Democratic Republic of the Congo

Le 8 mars 2020, le monde entier en général et la RD-Congo en particulier vont célébrer la journée internationale de la Femme. Les organisations des droits de la Femme, les différents gouvernements et les institutions du système des Nations Unies s’y préparent déjà.

Pendant le mois de Mars, la femme est au centre de gravité du monde. Les droits de la femme seront au devant de la scène pour être défendus. Certains pays où les droits de la femme ne sont pas respectés seront pointés du doigt par différentes associations et organisations nationales et internationales. Les gouvernements seront invités à procéder au changement dans le domaine.

En RD-Congo, notre pays, l’événement est aussi en cours de préparation. Les manifestations sont montées pour soit cimenter les acquis et provoquer les changements pour que la parité soit totale et effective.

Cependant, le cas des Haut Plateaux de Minembwe reste énigmatique. Les droits des femmes sont totalement ignorés, même le droit à la vie. Ça fait pitié des femmes qui souffrent  voire même meurent en demandant juste le droit à la vie, juste respirer un peu pour elles et leurs enfants! Après la destruction totale de plus de 200 villages, plus de 7000 maisons, plus de 13000 vaches razziées, des cultures incendiées, la vie n’existe plus.

Les groupes armés locaux (rebelles) MAI- MAI en coalition avec les groupes armés étrangers ont tout détruit et rien n’est resté pour permettre aux femmes d’espérer encore à la vie.

Les femmes totalement démunies sont soit dans des camps de déplacés de Minembwe où une maison peut accueillir plus de dix familles. On se regarde le matin pour savoir si on aura quelque chose à mettre sous la dent, si on va finir cette journée car exposées à la famine, aux attaques, aux maladies, aux violences sexuelles…

D’autres femmes sont dans les camps de déplacés de Mikenke, où elles vivent dans les shittings localement  faits pour se protéger un peu contre la pluie, pas de nourriture, pas de couvertures, rien du tout pour survivre. Ne fusse que la vie !!!

La troisième catégorie est celle des femmes encore dans les brousses ou dans les forêts susceptibles d’être attaquées et mourir à tout moment. Les violences sexuelles n’en parlons pas.

Toutes ces catégories bien que différents sont en bas du seuil de la vie ; Ce qui fait mal ici, c’est l’absence de l’autorité de l’Etat pour apporter la sécurité à sa population. Jusqu’à présent aucune intervention importante ni de la part des autorités ni des organisations humanitaires nationales et internationales. Il est clair que ces femmes ne vont pas célébrer la journée internationale de la femme.

Je demande aux autorités du pays d’apporter une assistance matérielle et sécuritaire aux populations de Haut Plateaux pour leur redonner l’espoir de vivre.

Aux organisations nationales et Internationales d’intervenir pour ces familles en détresse dans le triangle des plateaux des territoires de Fizi, Uvira et Mwenga qui sont en danger de mort.

Ö FEMMES, levons-nous pour défendre nos droits et plus particulièrement  ceux de nos sœurs dans les Hauts Plateaux de Mwenga, Fizi et Uvira !!!

Comments 15

Log in or register to post comments
Anita Shrestha
Feb 27
Feb 27

thnak you for sharing

Seka
Feb 28
Feb 28

Thank you too to hear my voice.
Seka

Jill Langhus
Feb 28
Feb 28

Bonjour Amour,

Comment ça va chérie? Vous m'avez manqué ainsi que toutes les sœurs congolaises lors de l'appel de l'ambassadeur. J'espère que vous allez bien et en sécurité.

Merci beaucoup d'avoir partagé un aperçu des atrocités qui se produisent actuellement dans votre pays, mon cher. Si triste. Amnesty et IRC apportent leur aide?

Veuillez nous tenir au courant des dernières nouvelles et de tout progrès vers l'aide à ces régions.

J'espère que vous et votre famille êtes en sécurité et bien, mon cher. Vous me manquez.

XX

Seka
Mar 02
Mar 02

Jill ma chérie comment tu vas? Il est vrai que j'ai été rare ce dernier temps, c'est à cause de la situation qui sévit chez-nous dans les montagnes. C'est triste au point où on n'a plus envie de quelque chose. Nos maisons accueillent des déplacés tous les jours qui partent sans savoir où aller...
Puisse nos voix être entendues pour apporter la solution.
Happy March!
Seka

Jill Langhus
Mar 02
Mar 02

Aw :-( Je suis vraiment désolé, mon cher. Vous et votre famille êtes en sécurité, cependant, j'espère? J'espère que la situation s'améliorera bientôt, mon amour. XX

Hello, sister Seka,

Thank you for raising your voice against these violence against women practices. We stand with you!

Seka
Mar 02
Mar 02

Thank you Karen, I am so sad for it because they are my relatives who are killed. Every day we must hear bad news.
Seka

Oh, no! It is really sad, my dear sister. Ouch! Praying for comfort. Hug, dear. Life can be confusing. Please stay safe.

Metiege Noel Eve
Feb 28
Feb 28

Congratulations and thanks for sharing sis.

Seka
Mar 02
Mar 02

Thank you my sister, I need to see someone hearing my voice!
In sisterhood
Seka

Kabahenda
Mar 01
Mar 01

Tout d’abord, chère soeur, je suis tellement désolée que les femmes des Hauts Plateaux de Mwenga, Fizi et Uvira vivent dans une situation aussi précaire que ça!

Certes, les femmes dans quelques régions du DRC n’ont as connu la paix et la sécurité depuis quelques années. Ce qui plus est, la situation semble s’empire d’une année à l’autre.

En plus de World Pulse, je vous encouragerais à vous adresser aux organisations qui luttent pour la protection des droits de la personne telle que Human Rights Watch, Amnesty International, Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), ainsi que l’organisation mondiale contre la torture (OMCT).

Bon courage.

Seka
Mar 02
Mar 02

Bonjour Kabahenda,
Merci de me lire et pour les bons conseils donnés et que je tâcherai de suivre. Cependant plusieurs organisations n'ignorent pas cette situation mais nous continuerons à crier jusqu'à ce qu'il y ait changement.
Merci pour votre encouragement!
Seka

Kabahenda
Mar 02
Mar 02

« Nous continuerons à crier jusqu'à ce qu'il y ait changement. » Tout à fait!
Tout à fait!
C'est la meilleure chose à faire.
Bon courage.

lizzymark
Mar 02
Mar 02

Hi sis, its sad,but together we stand as women by each other with those in the camps and those on the high lands. We celebrate ourselves, thanks for shearing sis.

Fanka
Mar 28
Mar 28

Dear Seka,
thanks for sharing. I agree with you and encourage you to continue with the good work you are doing.