Contributions

Elie

Un pas vers la justice au Maroc

Les députés marocains ont voté mercredi soir un amendement au code pénal supprimant la possibilité pour un violeur d'épouser sa victime afin d'échapper à la prison.