Dans les milieux ruraux ou milieux territoriaux , les guerres et autres attrocités avaient frappées les ménages dans ce coin et recoin de la province du sud Kivu precisément dans les territoires de Kalehe , Kabare , Walungu , Fizi , Shabunda etc Pendant les guerres et conflits des communautés sont les enfants et les femmes qui sont les premiers victimes Ceraines femmes perdent leurs maris , certaines sont violées , les enfants sont abandonnés à leurs triste essort , les villages et maisons des ménages sont incendiés , les biens de la maison sont pillés vaches , chèvres , poules , moutons et les champs sont ravagés Cerains enfants abandonnent les études car leurs parents ne sont plus en mesure de payer la prime pour leurs enfants D'autres peuvent interrompre les études Les parents de ces territoires seront obligés de descendre dans la ville pour l'exode rural pour proteger encore moins la sécurité de la vie de ses enfants Ces enfants sont condamnés à rester en ville et y menent une vie horrible , ils deviennent des enfants de la rue , communement appellés Mayibobo , font et posent des actes inhumains , viol, vol, s'enrolent dans l'armée , passent la nuit sous la belle étoile , font la mendicité , sont utilisés dans des bares , vagabondage sexuel , courent plusieurs infections sexuelles , tombent souuvent malades alors que les parents ne sont pas en mesure de supporter les factures des soins , consomment de la boisson alcollique ect ne sont plus controlés L'Etat à son tour trompe les parents soit disant que la scolarité des enfants à l'école primaire sera gratuite chose souvent dite mais jamais une réalité Aujourd'hui dans la ville de Bukavu on observe à une avancée significative de lapopulation au jour le jour Cette multiplicité des communautés dans la ville et des sans emplois exposent la population à des désordres de tout genre dans la ville Une chose serait à souhaiter ; que l'Etat congolais honore ses promesses la gratuité des enfants à l'école primaire La sécurisation des personnes en milieux ruraux , la création de l'emploi pour occuper les parents et les jeunes sans travail , l'encadrement de ces enfants dans des centres de formation professionnelle des metiers et aux ONG internationales d'appuyer le projets qui visent la scolarisation des enfants et l'encadrement des femmes des ménages dans les territoires de la province du Sud Kivu et encore à l'Etat Congolais de mettre fin à la prime laquelle porte un lourd fardeau sur la tete des parents C'est Anselme Mafundwe

Topic Education
Comment on this Post

Comments

L'Etat est l'organe bien habilete à pouvoir prendre sa population en charge sur tous les plans Moins une communauté n'est pas éduquée , plus elle devient dangereuse , Plus une communauté est pauvre plus elle devient moins obeissante et plus elle n'a point d'emploi , elle devient soulardes , agressive et manupulables dans toutes les formes voulues Imaginer si le service de l'ordre n'est pas éduqué ni instruit , il peut poser des actes relatifs à leurs ignorance c'est qui amene les conflits entre la communauté civile et celle qui assure la sécurité Nous avons observé ce matin du 23 Juin 2014 vers 8h 30 un groupe de femmes qui sont chargés de rendre la ville propre entrain de balayer la poussiere sur la route principale à la place du 24 Novembre et sur l'Avenue E P Lumumba alors que les pietons passent et les véhicules et motos sans que l'Etat ne s'inquiéte La poussière s'étend sur les piétons , Si ce groupe qui fait la proprété de la ville était instruit et éduqué , je pense que ce groupe allait respecter aussi les piétons et les motars sur la route et ne créerait pas des conflits entre ce groupe de la mairie et les piétons qui sont salient par la poussière de tout genre Nous pouvons recommander à service de l'Etat de bien coordonner cette activité d'interet publique pour n' ait pas crée du désordre entre les passants et ce groupe car personne ne connait ses limites C'est Anselme Mafundwe

Anselme Mafundwe

Merci pour avoir lue et soutenue mes pensées Cela ne signifie pas encore , continuer toujours à dénoncer et à participer pour que les prochaines élections nous ayons de bons dirigents sans ne plus se lamenter Esperons que votre sensibilisation de la communauté va aider les non informés à faire de bonnes élections mais aussi se porter candidate aux elections municipales Merci et prenez courage

Anselme Mafundwe

Salut Anselme et merci pour votre partage. j'aime vote phrase: que l'Etat congolais honore ses promesses la gratuité des enfants à l'école primaire La sécurisation des personnes en milieux ruraux , la création de l'emploi pour occuper les parents et les jeunes sans travail , l'encadrement de ces enfants dans des centres de formation professionnelle des metiers et aux ONG internationales d'appuyer le projets qui visent la scolarisation des enfants et l'encadrement des femmes des ménages dans les territoires de la province du Sud Kivu et encore à l'Etat Congolais de mettre fin à la prime laquelle porte un lourd fardeau sur la tete des parents.

Merci et courage

Evelyne