Nous sommes ravies pour avoir la disponibilité des différentes langues pour la faciliter d’exprimé librement lors de la rédaction, c’est un grand exploit et une solution pour des femmes qui n’avaient pas l’accès à d’autres rubriques. Madame Neema,  coordinatrice du centre maman shujaa avait pris le temps d’explicité certaines difficultés rencontrés pour :  joindre les photos, écrire un message privé à un correspondant dont ami,  répondre aux commentaires,le topic, tag  dans l' ancien WORLD PULSE mais le problème a été résolu en postant les journaux.